ANDROTARDYL

 



ANDROTARDYL 250mg/ml Soluté injectable

Présentation : Boîte de 1 Ampoule de 1 ml
Distributeur ou fabriquant : BAYER S.A
Composition : Testostérone Enanthate
PPM : 40.00 Dh
 

Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

Hypogonadisme masculin, par déficit documenté en testostérone, quelle qu'en soit l'étiologie.

Posologie ANDROTARDYL 250 mg/1 ml Solution injectable IM Boîte de 1 Ampoule de 1 ml

Une ampoule par voie IM par mois en moyenne.
Il est conseillé d'utiliser, pour l'injection, une seringue de verre. Cependant, compte tenu des études de compatibilités effectuées avec cette spécialité, il est possible d'utiliser une seringue en polypropylène. Dans ce cas, l'injection doit suivre immédiatement le remplissage de la seringue.

Contre indications

- Hypersensibilité à l'un des constituants,
- cancer prostatique,
- adénome prostatique,
- cancer du sein masculin,
- insuffisance cardiaque, rénale ou hépatique sévère,
- sujet prépubère,
- états d'agressivité.
Ce médicament n'est pas indiqué chez la femme car une androgénothérapie, même de courte durée, est susceptible d'entraîner ou de favoriser une virilisation, en particulier pilaire et vocale, définitive malgré l'arrêt du traitement.

Effets indésirables Androtardyl

- Acné.
- Gynécomastie.
- Rétention hydrosodée.
- Possibilité d'hypercalcémie, surtout chez les sujets alités et possibilité d'allergie.
 

Précautions d'emploi

- Ce médicament n'est pas indiqué chez la femme car une androgénothérapie, même de courte durée, est susceptible d'entraîner ou de favoriser une virilisation, en particulier pilaire et vocale, définitive malgré l'arrêt du traitement.
- L'attention des sportifs sera attirée sur le fait que cette spécialité contient un principe actif pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.
- Surveiller la prostate et les seins chez l'homme hypogonadique sous traitement androgénique.

Comment ça marche ?

La durée d'action en injection IM aux doses thérapeutiques est de l'ordre de 3 à 4 semaines.
 

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×