BIOCINE

 



 

BIOCINE TEST-PPD , Injectable

Présentation : Flacon de lyophilisat (2doses) 5 UI/dose + ampoules de 0,5 ml de solvant
Distributeur ou fabriquant : PHARMA5
Composition : Tuberculine

 

 

Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

TUBERTEST est utilisé pour rechercher une réaction d'hypersensibilité retardée à la tuberculine comme aide au dépistage d'une infection par un bacille tuberculeux ou comme contrôle pré ou post-vaccinal du vaccin BCG.
Ce médicament est uniquement à usage diagnostique. 

Posologie 

Posologie :
La dose recommandée pour la réalisation d'un test est de 0,1 ml de TUBERTEST correspondant à 5 UI de tuberculine DPP-S. La présentation proposée est un flacon permettant la réalisation de 10 tests.
Administration :
Une seringue et des aiguilles stériles à usage unique doivent être utilisées pour chaque sujet afin d'éviter la transmission d'agents infectieux d'un sujet à un autre.
Le site d'injection recommandé est la face antérieure de l'avant-bras.
Désinfecter le site d'injection et laisser sécher.
Le bouchon du flacon doit être également désinfecté. Attendre que le bouchon soit sec et insérer l'aiguille dans le flacon. Prélever le produit dans une seringue de 1 ml calibrée en dixième.
Utiliser ensuite une aiguille courte pour l'injection intradermique (de préférence de calibre 26 ou 27 gauges). La seringue étant tenue tangentiellement par rapport à la peau, elle est introduite dans la couche intradermique de la peau, le biseau de l'aiguille tourné vers le haut. Injecter 0,1 ml de solution. Si l'injection intradermique est pratiquée correctement, on voit apparaître une papule pâle (en "peau d'orange"), bien délimitée au point d'injection. Cette papule s'atténue en quelques minutes et disparaît.
Si une goutte de sang apparaît lorsque l'aiguille est retirée, tamponner doucement avec une gaze afin d'absorber le saignement mais sans appuyer fortement au point d'injection afin de ne pas enlever de la tuberculine ce qui pourrait perturber la validité du test.
Lecture :
- La lecture du test se fait généralement 48 à 72 heures après administration du produit.
- Le test devra toujours être interprété en fonction du contexte médical.
- La réactivité au test se traduit par une induration habituellement accompagnée d'un érythème. L'induration distincte et palpable doit être mesurée (en mm) dans son diamètre le plus large. La réaction tuberculinique devra être considérée comme positive lorsque la taille de l'induration est de 5 mm ou plus. 

Contre indications

- Allergie à l'un des composants du produit ou réaction allergique ou anaphylactique survenue lors d'une précédente administration.
- Personne ayant eu une réaction tuberculinique sévère lors d'un précédent test, avec vésicule, ulcération ou nécrose.
- Personne ayant un antécédent documenté de tuberculose active.
- Le produit ne doit pas être administré par voie sous-cutanée. Il pourrait en résulter une réaction faussement négative.
- Ne pas injecter par voie intraveineuse. 

Effets indésirables 

- Réactions au site d'injection :
Un érythème immédiat peut survenir au site d'injection. Douleur, prurit et gêne peuvent également survenir. Plus rarement chez les sujets très réactifs, vésicule, ulcération et nécrose peuvent apparaître.
- Réactions générales :
Il a été rapporté de rares cas de réaction allergique systémique se manifestant par un rash cutané immédiat ou par une éruption généralisée dans les 24 heures après l'administration du produit. 
Exceptionnellement : réactions anaphylactiques. 
 

Précautions d'emploi

- Le produit ne doit pas être administré par voie sous-cutanée. Il pourrait en résulter une réaction faussement négative.
- Ne pas injecter par voie intraveineuse.
- Les personnes très réactives peuvent réagir très fortement au site d'injection.
- Comme avec d'autres produits, il est recommandé de disposer d'un traitement médical approprié tel qu'une solution d'épinéphrine (adrénaline) en cas d'éventuelle réaction anaphylactique ou d'hypersensibilité suite à l'injection du produit.
- Grossesse : aucune étude de reproduction n'a été conduite chez l'animal. Il n'existe pas de données suffisantes pour évaluer un risque tératogène ou foetotoxique lorsque le produit est administré à la femme enceinte. L'administration de TUBERTEST à la femme enceinte ne doit se faire qu'en cas de nécessité particulière. 

Interactions avec d'autres médicaments

- Possibilité de négativation transitoire :
. dans les semaines qui suivent une maladie infectieuse virale ;
. dans les 4 à 6 semaines qui suivent une vaccination par un vaccin à virus vivant atténué ;
. en cas d'administration de corticoïdes ou d'immunosuppresseurs.
- La réaction peut aussi se négativer lors d'affections intercurrentes touchant l'immunité à médiation cellulaire. 

Grossesse et allaitement

Grossesse : 
Aucune étude de reproduction n'a été conduite chez l'animal. Il n'existe pas de données suffisantes pour évaluer un risque tératogène ou foetotoxique lorsque le produit est administré à la femme enceinte. L'administration de TUBERTEST à la femme enceinte ne doit se faire qu'en cas de nécessité particulière. 
 
 

 


  Voir Aussi :  

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire