CALCIUM SANDOZ

 



 

CALCIUM SANDOZ 500 mg, Comprimé effervescent

Présentation : Boîte de 20
Distributeur ou fabriquant : LAPROPHAN
Composition : Gluconolactate De Calcium Carbonate De Calcium
PPM : 45.20 Dh

CALCIUM SANDOZ 90 mg Sirop

Présentation : Flacon de 200 ml
Distributeur ou fabriquant : LAPROPHAN
Composition : Gluconate de calcium
PPM : 28.90 Dh

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

- Carences calciques, notamment en période de croissance, de grossesse, d'allaitement.
- Traitement d'appoint des ostéoporoses (séniles, post-ménopausiques, sous corticothérapie, d'immobilisation lors de la reprise de la mobilité).

Posologie CALCIUM SANDOZ 500 mg Poudre pour solution buvable Boîte de 30 Sachets-dose

Dans tous les cas, se conformer à la prescription du médecin.
- Adultes : carences calciques en général et ostéoporoses (traitement d'entretien) : 2 sachets par jour.
- Enfants : carences calciques en période de croissance : 1 à 2 sachets par jour en fonction de la surface corporelle.
Après ouverture du sachet ; mettre la poudre dans un verre, ajouter de l'eau et boire immédiatement après dissolution.

Contre indications

- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- Hypercalcémie, hypercalciurie, lithiase calcique, calcifications tissulaires.
- Immobilisation prolongée s'accompagnant d'hypercalciurie et/ou d'hypercalcémie : le traitement calcique ne doit être utilisé qu'à la reprise de la mobilité.
- Phénylcétonurie (en raison de la présence d'aspartam).

Effets indésirables Calcium Sandoz

- Troubles digestifs de type constipation, flatulence, vomissements, nausées.
- Hypercalciurie, hypercalcémie (en cas de traitement prolongé à fortes doses).
- Prurit, rash cutané et urticaire.
 

Précautions d'emploi

- L'administration conjointe de calcium et de vitamine D doit être faite sous stricte surveillance de la calcémie et de la calciurie.
- En cas d'insuffisance rénale, contrôler régulièrement la calcémie et la calciurie et éviter l'administration de fortes doses.
- En cas de traitement de longue durée et/ou d'insuffisance rénale, il est nécessaire de contrôler la calciurie et de réduire ou d'interrompre momentanément le traitement si celle-ci dépasse 7,5 mmol/24 h (300 mg/24 h) chez l'adulte et 0,12 à 0,15 mmol/kg/24 h (5 à 6 mg/kg/24 h) chez l'enfant.
- Ce médicament est susceptible d'interagir avec certains aliments riches en acide oxalique (épinards, rhubarbe, oseille, cacao, thé, ...) et en acide phytique (céréales complètes, légumes secs, graines oléagineuses, chocolat, ...), c'est pourquoi il est recommandé de le prendre à distance des repas contenant ce type d'aliments (voir rubrique interactions).
- Associations nécessitant des précautions d'emploi : cyclines ; digitaliques ; bisphosphonates ; estramustine ; fer (sels) (voie orale).

Interactions avec d'autres médicaments

En particulier en cas d'association avec la vitamine D.
ASSOCIATIONS NECESSITANT DES PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- Cyclines :
Diminution de l'absorption digestive des cyclines.
Prendre les sels de calcium à distance des cyclines (plus de 2 heures, si possible).
- Digitaliques :
Risque de troubles du rythme.
Surveillance clinique et s'il y a lieu, contrôle de l'ECG et de la calcémie.
- Bisphosphonates :
Risque de diminution de l'absorption digestive des bisphosphonates.
Prendre les sels de calcium à distance des bisphosphonates (plus de 2 heures, si possible).
- Estramustine :
Diminution de l'absorption digestive de l'estramustine.
Prendre les sels de calcium à distance de l'estramustine (plus de 2 heures, si possible).
- Fer (sels) (voie orale) :
Diminution de l'absorption digestive des sels de fer.
Prendre le fer à distance des repas et en l'absence de calcium.
ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE :
- Diurétiques thiazidiques :
Risque d'hypercalcémie par diminution de l'élimination urinaire du calcium.
- Aliments :
Possibilité d'interaction avec les aliments (par exemple contenant de l'acide oxalique, des phosphates ou de l'acide phytique).

Grossesse et allaitement

Ce produit peut être utilisé pendant la grossesse et l'allaitement. Cependant, la dose journalière ne doit pas dépasser 1500 mg de calcium.

Effet sur la conduite de véhicules

Aucun effet connu, ni attendu.

Comment ça marche ?

ABSORPTION :
En milieu gastrique, le carbonate de calcium libère l'ion calcium en fonction du pH. Le calcium est essentiellement absorbé dans la partie haute de l'intestin grêle selon un mécanisme de transfert actif saturable dépendant de la vitamine D. Le taux d'absorption du calcium sous cette forme est de l'ordre de 30% de la dose ingérée.
ELIMINATION :
Le calcium est éliminé par la sueur et les sécrétions digestives. Le calcium urinaire dépend de la filtration glomérulaire et du taux de réabsorption tubulaire du calcium.
 
 

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire