CEBEMYXINE

 



 

CEBEMYXINE , Collyre

Présentation : Flacon de 10 ml
Distributeur ou fabriquant : ZENITH PHARMA
Composition : Néomycine Sulfate Polymyxine B Sulfate
PPM : 28.20 Dh

CEBEMYXINE , Pommade ophtalmique

Présentation : Tube de 5 g
Distributeur ou fabriquant : ZENITH PHARMA
Composition : Néomycine Sulfate Polymyxine B Sulfate
PPM : 23.20 Dh

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

- Traitement antibactérien local des conjonctivites sévères, des kératites et des ulcères cornéens dus à des germes sensibles à la néomycine et à la polymyxine B.
- Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Posologie CEBEMYXINE 0,34 MUI%/1 MUI% Pommade ophtalmique Tube de 5 g

1 ruban d'un demi-centimètre dans le cul-de-sac conjonctival inférieur, 1 à 5 fois par jour selon la gravité, pendant 7 jours en moyenne.
En traitement de complément de la forme collyre, la pommade peut être appliquée une fois le soir au coucher.

Contre indications

- Hypersensibilité à l'un des constituants.
- En cas d'infection de l'oeil, le port de lentilles de contact est formellement contre-indiqué pendant la durée du traitement.

Effets indésirables Cebemyxine

- Possibilité d'irritation transitoire.
- Risque de réaction d'hypersensibilité.
 

Précautions d'emploi

- En cas d'hypersensibilité, arrêt du traitement.
- En cas d'infection de l'oeil, le port de lentilles de contact est formellement contre-indiqué pendant la durée du traitement.
- En l'absence d'amélioration rapide ou en cas de traitement prolongé, une surveillance médicale régulière comportant des contrôles bactériologiques avec étude de la sensibilité du germe, permet de dépister une résistance au produit et d'adapter éventuellement le traitement.
- En cas de traitement concomitant avec un collyre contenant un principe actif différent, administrer les produits à 15 minutes d'intervalle.

Comment ça marche ?

En usage topique, la néomycine et la polymyxine B pénètrent mal la cornée.
 
 

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×