COLTRAX

 



 

COLTRAX 4 mg Comprimé

Présentation : Boîte de 12
Distributeur ou fabriquant : POLYMEDIC
Composition : Thiocolchicoside
Famille : Myorelaxants
PPM : 49.90 Dh

COLTRAX 4 mg Solution injectable

Présentation : Boîte de 6 Ampoules de 2 ml
Distributeur ou fabriquant : POLYMEDIC
Composition : Thiocolchicoside
Famille : Myorelaxants
PPM : 51.00 Dh

 

 

Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

Traitement d'appoint des contractures musculaires douloureuses en rhumatologie.


Posologie COLTRAX 4 mg Comprimé Boîte de 12

RESERVE A L'ADULTE (plus de 15 ans).
Voie orale.
- Avaler les comprimés avec un verre d'eau.
- La dose quotidienne est de 4 comprimés, en 2 prises.


Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité au thiocolchicoside, à l'un des excipients ou à la colchicine.
- Allaitement.
- En raison de la présence de saccharose et de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase ou en sucrase-isomaltase.
DECONSEILLE :
Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé pendant le premier trimestre de la grossesse : les études effectuées chez l'animal ont mis en évidence un effet tératogène. En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique du thiocolchicoside lorsqu'il est administré pendant la grossesse. En conséquence, l'utilisation de ce médicament est déconseillée pendant le premier trimestre de la grossesse. Cet argument ne constitue pas l'élément systématique pour conseiller une interruption thérapeutique de grossesse mais conduit à une attitude de prudence et à une surveillance prénatale soigneuse.


Effets indésirables

- Très rares cas de réactions d'hypersensibilité type urticaire, oedème de Quincke et exceptionnellement choc anaphylactique.
- Très rares cas de réactions cutanées type prurit, érythème, éruptions maculopapuleuses et exceptionnellement éruptions vésiculobulleuses.
- Rares troubles digestifs : gastralgies, diarrhées.
 

Précautions d'emploi

RESERVE A L'ADULTE.
- Le thiocolchicoside doit être administré avec prudence chez les patients épileptiques ou à risque de convulsions.
- En cas de diarrhée, réduire la posologie.
Eventuellement, ingérer les comprimés avec un pansement gastrique.
- En raison de la présence de saccharose et de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase ou en sucrase-isomaltase.


Grossesse et allaitement

Grossesse :
Les études effectuées chez l'animal ont mis en évidence un effet tératogène.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique du thiocolchicoside lorsqu'il est administré pendant la grossesse.
En conséquence, l'utilisation de ce médicament est déconseillée pendant le premier trimestre de la grossesse. Cet argument ne constitue pas l'élément systématique pour conseiller une interruption thérapeutique de grossesse mais conduit à une attitude de prudence et à une surveillance prénatale soigneuse.
Allaitement :
Ce médicament est contre-indiqué en cas d'allaitement.



Comment ça marche ?

Après administration orale chez le sujet sain :
- le pic plasmatique est atteint en 50 minutes environ,
- la demi-vie d'élimination est de l'ordre de 4 h 30 minutes.
Le thiocolchicoside est éliminé chez le sujet sain à la fois par voie rénale sous forme inchangée (clairance rénale d'environ 70 ml/mn) et par voie extrarénale (clairance extrarénale d'environ 200 ml/mn).
 
 

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×