DIFFU-K

 

 

 

 

DIFFU-K 600 mg , Gélule

Présentation : Boîte de 40
Distributeur ou fabriquant : SOTHEMA
Composition : Chlorure de Potassium
PPM : 33.30 Dh

 

 

Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

Traitement préventif et curatif des hypokaliémies, en particulier médicamenteuses (salidiurétiques, corticoïdes, laxatifs).


Posologie DIFFU-K 600 mg Gélule Boîte de 40

Traitement préventif :
2 à 3 gélules par jour, soit 16 à 24 mmol (mEq/j).
Traitement curatif :
5 à 12 gélules par jour, soit 40 à 96 mmol (mEq/j).


Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Hyperkaliémie ou toute situation pouvant entraîner une hyperkaliémie, en particulier :
- insuffisance rénale,
- syndromes addisoniens,
- diabète non contrôlé (car acidose métabolique),
- myotonie congénitale,
- traitement concomitant par un épargneur de potassium seul ou associé à un salidiurétique (sauf sous contrôle stricte de la kaliémie) : amiloride, canrénone, spironolactone, triamtérène.
DECONSEILLE :
Association déconseillée : inhibiteurs de l'enzyme de conversion


Effets indésirables Diffu-K

- Hyperkaliémie (avec risque de mort subite) : celle-ci est à prévenir par le contrôle de la kaliémie
(voir contre-indications, mises en garde et précautions d'emploi).
- A forte dose, possibilité d'ulcération gastroduodénale. Certaines observations d'ulcération du grêle ont été rapportées avec certaines formes orales solides. Le risque ulcérogène est réduit du fait de la dispersion et de la dissolution lente des microcapsules de KCL.
 

Précautions d'emploi

- Contrôle de la kaliémie avant et pendant le traitement.
- Utiliser avec prudence chez le sujet âgé.


Interactions avec d'autres médicaments

ASSOCIATION CONTRE-INDIQUEE :
Diurétiques hyperkaliémiants : amiloride, canrénone, spironolactone, triamtérène (seuls ou associés).
Risque d'hyperkaliémie potentiellement létale en particulier chez l'insuffisant rénal (addition des effets hyperkaliémiants). Il s'agit d'une contre-indication sauf s'il existe une hypokaliémie.
ASSOCIATION DECONSEILLEE :
Inhibiteurs de l'enzyme de conversion : risque d'hyperkaliémie potentiellement létale surtout lors d'une insuffisance rénale (addition des effets hyperkaliémiants) ; ne pas associer de sels de potassium à un inhibiteur de l'enzyme de conversion sauf en cas d'hypokaliémie.


Comment ça marche ?

Les microcapsules de KCL contenues dans les gélules de Diffu-K sont dispersées à l'intérieur de la lumière digestive, ce qui limite les concentrations au contact de la muqueuse. Elles sont dissoutes lentement et libèrent en 10 h le chlorure de potassium en solution. Cette dissolution lente est indépendante du pH du milieu.
L'élimination du produit se fait essentiellement par voie urinaire (75% de la quantité absorbée).
L'excrétion est diminuée en cas d'insuffisance rénale avec possibilité d'hyperkaliémie.
 

 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire