GAVISCON

 



GAVISCON Nourrisson Suspension buvable,

Présentation : Flacon de 150ml
Distributeur ou fabriquant : PHI
Composition : Alginate de sodium Bicarbonate de sodium
PPM : 23.10 Dh

GAVISCON Suspension buvable

Présentation : Flacon de 250ml
Distributeur ou fabriquant : PHI
Composition : Alginate de sodium Bicarbonate de sodium
PPM : 35.20 Dh

GAVISCON Suspension buvable

Présentation : Suspension buvable, Boîte de 24 sachets
Distributeur ou fabriquant : PHI
Composition : Alginate de sodium Bicarbonate de sodium
PPM : 34.20 Dh

 

 

Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

Traitement symptomatique du reflux gastro-oesophagien.



Posologie GAVISCON 250 mg/133,5 mg/5 mL Suspension buvable Flacon de 250 ml

2 cuillerées à café (soit 10 ml) 3 fois par jour après les 3 principaux repas et éventuellement le soir au coucher.
Cette posologie peut être doublée en cas de reflux et d'inflammation oesophagienne sévères.
Bien agiter le flacon avant emploi.


Contre indications

Sans objet.



Effets indésirables Gaviscon

Liés au carbonate de calcium :
- Constipation éventuelle, exceptionnelle grâce à la présence d'alginate.
- En usage prolongé, survenue possible d'hypercalcémie avec risque de néphrolithiase et d'insuffisance rénale.

Précautions d'emploi

En cas de régime hyposodé ou désodé, tenir compte de la teneur en sodium : 145 mg (soit 6,3 mEq) pour 10 ml.


Interactions avec d'autres médicaments

Les anti-acides interagissent avec certains autres médicaments absorbés par voie orale.
ASSOCIATIONS NECESSITANT UNE PRECAUTION D'EMPLOI :
On constate une diminution de l'absorption digestive de ces médicaments administrés simultanément.
Par mesure de précaution, il convient de prendre les anti-acides à distance des autres médicaments.
- Espacer la prise de ces médicaments de plus de 2 heures, si possible, avec :
. Antibactériens antituberculeux (éthambutol, isoniazide) (voie orale).
. Antibactériens-cyclines (voie orale).
. Antibactériens-lincosanides (voie orale).
. Antihistaminiques H2 (voie orale).
. Aténolol, métoprolol, propranolol (voie orale).
. Chloroquine (voie orale).
. Diflunisal (voie orale).
. Digoxine (voie orale).
. Diphosphonates (voie orale).
. Fluorure de sodium.
. Glucocorticoïdes (voie orale) (décrit pour la prednisolone et la dexaméthasone).
. Indométacine (voie orale).
. Kayexalate (voie orale).
. Kétoconazole (voie orale).
. Lansoprazole.
. Neuroleptiques phénothiaziniques (voie orale).
. Pénicillamine (voie orale).
. Sels de fer (voie orale).
- Espacer la prise de ce médicament de plus de 4 heures, si possible, avec :
Antibactériens-fluoroquinolones (voie orale).
ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE :
Salicylés (voie orale) :
Augmentation de l'excrétion rénale des salicylés par alcalinisation des urines.


Grossesse et allaitement

Grossesse :
Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal.
En clinique, l'analyse d'un nombre élevé de grossesses exposées n'a apparemment révélé aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier de Gaviscon. Toutefois, seules des études épidémiologiques permettraient de vérifier l'absence de risque.
En conséquence, Gaviscon peut être prescrit pendant la grossesse, si besoin.
Allaitement :
Gaviscon peut être prescrit pendant l'allaitement, si besoin.


Comment ça marche ?

Gaviscon se transforme immédiatement dans l'estomac au contact du liquide acide en un gel mousseux léger (dégagement de bulles de gaz carbonique), visqueux (précipité d'alginates), de pH proche de la neutralité.
Ce gel persiste durablement (2 à 4 heures) à la partie supérieure de l'estomac et s'évacue au fur et à mesure de la vidange gastrique. Il ne modifie pas le transit.
Les alginates (polysaccharides non absorbables) sont complètement éliminés par voie digestive.
 

 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×