MAXEPA

 



MAXEPA 1 g , Capsule

Présentation : Boîte de 60
Distributeur ou fabriquant : MAPHAR
Composition : Huile naturelle de chair de poisson contenant 30% au minimum d'acides gras polyinsaturés omegaNA3 dont 18% d'acide eicosapentaénoîque (EPA) et 12% d'acide docosahexaénoïque (DHA)
PPM : 170.70 Dh

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

Hypertriglycéridémies endogènes, isolées ou prédominantes, chez les patients à risque coronarien et/ou de pancréatite, en complément d'un régime adapté et assidu dont la prescription seule s'est révélée insuffisante pour fournir une réponse adéquate.

Posologie MAXEPA Capsule Boîte de 60

Adulte : 2 capsules 3 fois par jour, au moment des repas.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Allergie à l'un des constituants.
DECONSEILLE :
- En l'absence de données, l'utilisation chez l'enfant est déconseillée.
- Grossesse et allaitement : il n'y a pas de données de tératogenèse disponible chez l'animal ; en clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de Maxepa lorsqu'il est administré pendant la grossesse. En conséquence, l'utilisation de Maxepa est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement.

Effets indésirables Maxepa

Des nausées et des éructations ont été rarement observées

Précautions d'emploi

- Risque hémorragique :
L'augmentation modérée du temps de saignement doit conduire à surveiller les malades traités par anticoagulants et à adapter la posologie de ces derniers en cas de besoin.
La prescription de ce médicament ne dispense pas de la surveillance habituelle chez ce type de malade.
Chez les patients présentant un risque hémorragique particulier (traumatisme sévère, intervention chirurgicale...), tenir compte de l'augmentation du temps de saignement.
- En l'absence de données, l'utilisation chez l'enfant est déconseillée.
- Ce médicament n'est pas indiqué dans les hypertriglycéridémies exogènes (hyperchylomicronémies de type I).

Grossesse et allaitement

Il n'y a pas de données de tératogenèse disponible chez l'animal ; en clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de Maxepa lorsqu'il est administré pendant la grossesse. En conséquence, l'utilisation de Maxepa est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement.

Comment ça marche ?

L'EPA et le DHA suivent le sort métabolique des acides gras. Ces deux acides gras poly-insaturés sont résorbés principalement dans la partie supérieure de l'intestin grêle. Après résorption, le pourcentage des acides gras de la série oméga 3 augmente dans les triglycérides plasmatiques et les acides gras libres, aux dépens des acides gras de la série oméga 6.
EPA et DHA sont distribués dans l'organisme. Cependant, une faible proportion de C20 : 5 oméga 3 (EPA) est retrouvée dans le coeur, la rétine et le cerveau, au contraire du DHA qui a une affinité particulière pour la rétine, le cerveau et les lipides cardiaques. De même, chez l'animal, la proportion d'EPA dans les lipides des plaquettes augmente avec l'apport de Maxepa.
L'EPA a en commun avec l'acide arachidonique d'être précurseur de séries de prostaglandines. Mais, contrairement à l'acide arachidonique, l'EPA inhibe l'agrégation plaquettaire in vitro et in vivo.
 

 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire