MEGASFON

 



MEGASFON 150 mg/150 mg , Suppositoire

Présentation : Boîte de 8
Distributeur ou fabriquant : PHARMA5
Composition : Phloroglucinol Triméthylphloroglucinol
Famille : Antispasmodique Musculotrope
PPM : 19.60 Dh

MEGASFON 80 mg/80 mg , Comprimé pelliculé

Présentation : Boîte de 30
Distributeur ou fabriquant : PHARMA5
Composition : Phloroglucinol Triméthylphloroglucinol
Famille : Antispasmodique Musculotrope

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

- Traitement symptomatique des douleurs aiguës liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires.
- Traitement des manifestations spasmodiques et douloureuses aiguës des voies urinaires : coliques néphrétiques.
- Traitement symptomatique des manifestations douloureuses aiguës en gynécologie.


Posologie SPASFON 40 mg/0,04 mg Solution injectable Boîte de 6 Ampoules de 4 ml

- Traitement d'attaque :
1 à 3 ampoules par 24 heures par voie intraveineuse ou intramusculaire.
- Traitement d'entretien :
Les comprimés ou les suppositoires prendront le relais du traitement d'attaque selon une posologie de 6 comprimés ou 3 suppositoires par 24 heures.


Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité à l'un des composants.
- Il est contre-indiqué de mélanger dans la même seringue la solution injectable de phloroglucinol avec de la noramidopyrine en raison d'une incompatibilité physicochimique (risque de phlébothrombose).
DECONSEILLE :
- Allaitement : en l'absence de données, il est conseillé d'éviter l'utilisation de ce médicament pendant l'allaitement.
- L'association de phloroglucinol avec des antalgiques majeurs tels que la morphine ou ses dérivés doit être évitée en raison de leur effet spasmogène.


Effets indésirables Spasfon

Manifestations cutanéo-muqueuses et allergiques : éruption, rarement urticaire, exceptionnellement oedème de Quincke, hypotension artérielle, choc anaphylactique.

Précautions d'emploi

L'association de phloroglucinol avec des antalgiques majeurs tels que la morphine ou ses dérivés doit être évitée en raison de leur effet spasmogène.


Interactions avec d'autres médicaments

- Il est contre-indiqué de mélanger dans la même seringue la solution injectable de phloroglucinol avec de la noramidopyrine en raison d'une incompatibilité physicochimique (risque de phlébothrombose).
- L'association de phloroglucinol avec des antalgiques majeurs tels que la morphine ou ses dérivés doit être évitée en raison de leur effet spasmogène.


Grossesse et allaitement

Grossesse :
Les études réalisées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène du phloroglucinol. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.
En clinique, l'utilisation relativement répandue du phloroglucinol n'a apparemment révélé aucun risque malformatif à ce jour. Toutefois, des études épidémiologiques sont nécessaires pour vérifier l'absence de risque.
En conséquence, l'utilisation de phloroglucinol ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.
Allaitement :
En l'absence de données, il est conseillé d'éviter l'utilisation de ce médicament pendant l'allaitement.
 

 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×