NOOTROPYL

 



NOOTROPYL 1 g , Solution pour usage parenteral

Présentation : Boîte de 12
Distributeur ou fabriquant : SOTHEMA
Composition : Piracétam
PPM : 65.20 Dh

NOOTROPYL 200 mg , Solution buvable

Présentation : Flacon de 125 ml
Distributeur ou fabriquant : SOTHEMA
Composition : Piracétam
PPM : 93.00 Dh

NOOTROPYL 800 mg , Comprimé pelliculé

Présentation : Boîte de 60
Distributeur ou fabriquant : SOTHEMA
Composition : Piracétam
PPM : 171.40 Dh

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

- Chez l'adulte :
. traitement d'appoint à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé (à l'exclusion de la maladie d'Alzheimer et des autres démences) ;
. amélioration symptomatique des vertiges ;
. myoclonies d'origine corticale.
- Chez l'enfant de plus de 30 kg (soit à partir d'environ 9 ans) :
traitement d'appoint de la dyslexie.


Posologie NOOTROPYL 20 % Solution buvable Flacon de 125 ml

Posologie :
La posologie usuelle du piracétam est :
- dans le déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé et dans les vertiges :
une dose de 800 mg matin, midi et soir, soit 2,4 g par jour.
- dans les myoclonies :
. le traitement sera instauré à la dose de 6 à 8 g par jour suivant l'état du patient.
. Une augmentation posologique par palier de 3 g tous les 3 jours, jusqu'à obtention du bénéfice attendu et en fonction de la tolérance.
. Ne pas dépasser la dose de 24 g par jour.
- dans la dyslexie : 50 mg/kg/jour en 3 prises.
Par exemple pour un enfant de 30 kg : une dose de 500 mg 3 fois par jour.
Mode d'administration :
Voie orale.
- Utiliser la mesurette fournie, graduée en mg de principe actif (de 200 mg à 1000 mg).
- Elle est graduée tous les 0,5 ml avec un marquage à 200 mg (1 ml), 400 mg (2 ml), 600 mg (3 ml), 800 mg (4 ml) et 1000 mg (5 ml).
- Diluer la solution dans un peu d'eau.


Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les situations suivantes :
- hypersensibilité au piracétam, à un dérivé de la pyrrolidone ou parahydroxybenzoate de méthyle et parahydroxybenzoate de propyle ou à l'un des composants du médicament,
- insuffisance rénale sévère,
- hémorragie cérébrale,
- chorée de Huntington (aggravation des symptômes).
DECONSEILLE :
Ce médicament est principalement utilisé chez le sujet âgé pour lequel le risque de grossesse est absent. En l'absence de données cliniques pertinentes, l'utilisation du piracétam est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement.


Effets indésirables Nootropyl

- Nervosité, agitation, instabilité, troubles du sommeil.
- Troubles gastro-intestinaux : nausées, vomissements, diarrhée, gastralgies.
- En raison de la présence de glycérol, risque de troubles digestifs et de diarrhée.
- En raison de la présence de parahydroxybenzoate de méthyle et parahydroxybenzoate de propyle, risque d'eczéma de contact ; exceptionnellement, réactions immédiates avec urticaire et bronchospasmes.

Précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
La prudence est recommandée chez les patients ayant des troubles de l'hémostase, une hémorragie sévère ou devant subir une intervention chirurgicale à risque hémorragique.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- En cas d'insuffisance rénale légère à modérée, les doses seront diminuées et/ou espacées si la clairance de la créatinine est inférieure à 60 ml/min (voir rubrique propriétés pharmacocinétiques).
- Ce médicament contient 4 mg de sodium par 5 ml de solution buvable (= 1 dose de 1000 mg) : en tenir compte chez les personnes suivant un régime hyposodé strict.


Grossesse et allaitement

Ce médicament est principalement utilisé chez le sujet âgé pour lequel le risque de grossesse est absent.
En l'absence de données cliniques pertinentes, l'utilisation du piracétam est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement.



Effet sur la conduite de véhicules

Il appartient aux prescripteurs d'attirer l'attention des conducteurs de véhicules et des utilisateurs de machines sur les risques attachés aux vertiges si le piracétam est prescrit dans cette indication.



Comment ça marche ?

ABSORPTION :
Après administration orale, la résorption est complète et rapide. La concentration plasmatique maximale est atteinte en 45 minutes.
DISTRIBUTION :
La demi-vie plasmatique du piracétam est de 4 à 5 heures. Elle est doublée pour une clairance de créatinine inférieure à 60 ml/min.
Le piracétam traverse la barrière hémato-encéphalique.
Il franchit aisément le placenta.
ELIMINATION : essentiellement urinaire en 30 heures.
 

 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×