PILO 2%

 



PILO 2% , Collyre

Présentation : Flacon de 10 ml
Distributeur ou fabriquant : ZENITH PHARMA
Composition : Pilocarpine Chlorhydrate
PPM : 33.30 Dh

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

Ce collyre est indiqué :
- Pour réduire la pression intra-oculaire élevée en cas de :
. glaucome chronique à angle ouvert ;
. crises aiguës de glaucome par fermeture de l'angle.
- Pour le diagnostic des causes de mydriase.

Posologie PILO 1 % Collyre en solution Flacon de 10 ml

VOIE LOCALE.
En instillation oculaire.
Posologie :
Instiller 1 goutte de collyre dans le cul-de-sac conjonctival inférieur, en tirant légèrement la paupière inférieure vers le bas et en regardant vers le haut.
Mode d'administration :
Instillation oculaire selon les chiffres tensionnels et le type de glaucome. Une seule goutte suffit à chaque instillation.

Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité à l'un des constituants du collyre.
- Affections dans lesquelles le myosis est indésirable (iridocyclites).
DECONSEILLE :
- Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé pendant la grossesse : les études effectuées chez l'animal ont mis en évidence un effet tératogène. Il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la pilocarpine lorsqu'elle est administrée pendant le grossesse. En conséquence, l'utilisation de la pilocarpine est déconseillée pendant la grossesse.
- Allaitement : le passage de ce médicament dans le lait maternel n'est pas connu. En raison de ses propriétés cholinergiques pouvant retentir sur l'enfant, l'allaitement est à éviter.

Effets indésirables Pilo

Oculaires :
Possibilité de :
- spasme ciliaire, hyperhémie conjonctivale, larmoiement ;
- myosis, difficulté d'adaptation à l'obscurité (baisse de l'acuité visuelle en conditions de faible éclairage surtout chez les sujets âgés et les patients porteurs d'opacités cristalliniennes) ;
- décollement de rétine (surtout chez les myopes de jeune âge) ;
- opacités cristalliniennes lors d'utilisation prolongée de pilocarpine.

Précautions d'emploi

- Des instillations répétées et/ou de façon prolongée peuvent entraîner un passage systémique non négligeable du principe actif.
- A n'utiliser chez les myopes qu'après avoir vérifié l'état de la périphérie rétinienne (peut entraîner un décollement de rétine).
- Le port des lentilles de contact doit être évité du fait de la présence de chlorure de benzalkonium.
- Anesthésie générale : la pilocarpine peut potentialiser l'action des curarisants. Il convient de prévenir l'anesthésiste que le patient est traité par la pilocarpine.
- Utilisation chez l'enfant : ce collyre n'a pas fait l'objet d'étude clinique chez le prématuré, le nouveau-né et l'enfant.

Interactions avec d'autres médicaments

Anesthésie générale.
La pilocarpine peut potentialiser l'action des curarisants. Il convient de prévenir l'anesthésiste que le patient est traité par la pilocarpine.

Grossesse et allaitement

Grossesse :
Les études effectuées chez l'animal ont mis en évidence un effet tératogène.
Il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la pilocarpine lorsqu'elle est administrée pendant le grossesse.
En conséquence, l'utilisation de la pilocarpine est déconseillée pendant la grossesse.
Allaitement :
Le passage de ce médicament dans le lait maternel n'est pas connu. En raison de ses propriétés cholinergiques pouvant retentir sur l'enfant, l'allaitement est à éviter.

Effet sur la conduite de véhicules

L'attention est attirée, notamment chez les conducteurs de véhicules et utilisateurs de machines sur les risques de gêne visuelle liés à l'emploi de ce collyre.
Le myosis provoque des difficultés d'adaptation à l'obscurité. La prudence s'impose lors de la conduite nocturne ou la pratique d'autres activités dangereuses sous faible lumière.

Comment ça marche ?

La concentration dans la cornée et l'humeur aqueuse est maximale 5 minutes après l'instillation.
 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire