PIVALONE

 



PIVALONE 1% , suspension nasale ( Gouttes)

Présentation : Flacon de 10 ml
Distributeur ou fabriquant : PFIZER MAROC
Composition : Pivalate de tixocortol
PPM : 24.45 Dh

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

Manifestations inflammatoires et allergiques du rhinopharynx :rhinites allergiques, rhinitessaisonnières, rhinites congestives aiguës et chroniques, rhinites vasomotrices.


Posologie PIVALONE 1 % Suspension pour pulvérisation nasale Boîte de 1 Flacon pulvérisateur de 10 ml

Agiter avant chaque emploi.
1 ou 2 pulvérisations dans chaque narine, 2 à 4 fois par jour.


Contre indications

- Antécédents allergiques au produit.
- Epistaxis.
- Existence en cours de traitement d'infections virales ou fongiques, de surinfection locale importante.


Effets indésirables Pivalone

- Des réactions d'intolérance locale (picotements) peuvent survenir en début de traitement.
- De rares réactions locales, soit à type de sécheresse de la muqueuse nasale, soit de type allergique (oedème cutanéomuqueux de la face, exceptionnellement oedème de Quincke), ont été signalées. Elles cèdent à l'arrêt du traitement.

Précautions d'emploi

- A utiliser après mouchage ou nettoyage soigneux du nez.
- En cas de manifestation générale d'une atteinte bactérienne, une antibiothérapie par voie générale doit être envisagée.


Comment ça marche ?

Les études conduites chez l'animal et chez l'homme ont montré une métabolisation extrêmement rapide du pivalate de tixocortol, expliquant l'absence d'effets systémiques.
Le pivalate de tixocortol est bien absorbé par voie orale ; cependant, même après administration par voie orale d'une dose très importante (2 g), on ne retrouve dans la circulation générale que des métabolites inactifs, dépourvus d'action glucocorticoïde. Cela est dû à une dégradation extrêmement rapide du pivalate de tixocortol, principalement hépatique.
 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×