POTASSIUM

 



POTASSIUM 15% Sirop ,

Présentation : Flacon 125 ml
Distributeur ou fabriquant : LAPROPHAN
Composition : Gluconate De Potassium
PPM : 24.60 Dh

 

 

Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

Traitement préventif et curatif de l'hypokaliémie en particulier médicamenteuse : salidiurétiques, corticoïdes, laxatifs.


Posologie POTASSIUM RICHARD 3 % Sirop Flacon de 250 ml

RESERVE A L'ADULTE.
La posologie est en rapport direct avec les besoins du patient qui sont à déterminer en fonction de la kaliémie dosée avant et pendant le traitement.
La dose journalière est à répartir en 2 à 3 prises à la fin des repas.
La solution doit être diluée dans un verre d'eau afin d'éviter toute irritation digestive.
- Traitement préventif : 15 à 25 mmol/jour, soit 1 à 2 cuillères à soupe par jour.
- Traitement curatif : 40 à 95 mmol/jour, soit 4 à 8 cuillères à soupe par jour.
En cas d'hypokaliémie franche (< 3,6 mmol/L), commencer par 5 cuillères à soupe par jour.


Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament est contre-indiqué en cas de :
- Hypersensibilité à l'un des composants du sirop,
- Hyperkaliémie ou toute situation pouvant entraîner une hyperkaliémie, en particulier :
. insuffisance rénale,
. syndromes addisoniens,
. diabète non contrôlé (car acidose métabolique),
. myotonie congénitale.
- en association avec des diurétiques hyperkaliémiants : amiloride, canrénoate de potassium, spironolactone, triamtérène (seuls ou associés) (voir interactions).
En raison de la présence de glucose, de sorbitol et de saccharose, ce médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose, ou de déficit en sucrase-isomaltase.
DECONSEILLE :
Ce médicament est généralement déconseillé :
- pendant l'allaitement : en l'absence de données sur un éventuel passage dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.
- en association avec (voir interactions) (sauf en cas d'hypokaliémie) les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) ou avec certains médicaments ou classes thérapeutiques susceptibles de favoriser la survenue d'une hyperkaliémie [sels de potassium, diurétiques hyperkaliémiants, inhibiteurs de l'enzyme de conversion, inhibiteurs de l'angiotensine Il, anti-inflammatoires non stéroïdiens, héparines (de bas poids moléculaire ou non fractionnées), ciclosporine et tacrolimus, triméthoprime].


Effets indésirables Potassium Richard

- Hyperkaliémie (avec risque de mort subite).
- A forte dose, possibilité d'ulcérations gastro-intestinales : celles-ci ont été particulièrement observées avec des formes sèches à libération intestinale rapide.
- En raison de la présence de rouge cochenille A, risque de réactions allergiques.

Précautions d'emploi

RESERVE A L'ADULTE.
- Contrôle de la kaliémie avant et pendant le traitement.
- Utiliser avec prudence chez le sujet âgé.
- En raison de la présence de glucose, de sorbitol et de saccharose, ce médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose, ou de déficit en sucrase-isomaltase.


Interactions avec d'autres médicaments

ASSOCIATIONS CONTRE-INDIQUEES (sauf en cas d'hypokaliémie) :
Diurétiques hyperkaliémiants : amiloride, canréonate de potassium, spironolactone, triamtérène (seuls ou associés).
Hyperkaliémie potentiellement létale, en particulier chez l'insuffisant rénale (addition des effets hyperkaliémiants).
ASSOCIATIONS DECONSEILLEES (sauf en cas d'hypokaliémie) :
- Inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) :
Hyperkaliémie potentiellement létale, surtout lors d'une insuffisance rénale (addition des effets hyperkaliémiants).
Ne pas associer de sels de potassium à un IEC, sauf en cas d'hypokaliémie.
- Certains médicaments ou classes thérapeutiques susceptibles de favoriser la survenue d'une hyperkaliémie : les sels de potassium, les diurétiques hyperkaliémiants, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion, les inhibiteurs de l'angiotensine Il, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les héparines (de bas poids moléculaire ou non fractionnées), la ciclosporine et le tacrolimus, le triméthoprime.
La survenue d'une hyperkaliémie peut dépendre de l'existence de facteurs de risque associés.
Ce risque est majoré en cas d'association des médicaments sus-cités.
En conséquence, leur coprescription est déconseillée ou même contre-indiquée.


Grossesse et allaitement

Allaitement :
En l'absence de données sur un éventuel passage dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.


Comment ça marche ?

Absorption au niveau de l'intestin grêle de 80 à 90% du K+ ingéré.
L'élimination de K+ se fait dans les urines essentiellement (possibilité d'hyperkaliémie en cas d'insuffisance rénale), dans les selles, par la sueur.
 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire