PRAXILENE

 



PRAXILENE 100 mg, Gélule

Présentation : Boîte de 20
Distributeur ou fabriquant : COOPER PHARMA
Composition : Naftidrofuryl (Oxalate Acide De)
PPM : 52.60 Dh

PRAXILENE 200 mg,Comprimé pelliculé

Présentation : Boîte de 20
Distributeur ou fabriquant : COOPER PHARMA
Composition : Naftidrofuryl (Oxalate Acide De)
PPM : 76.50 Dh

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

- Traitement symptomatique de la claudication intermittente des artériopathies chroniques oblitérantes des membres inférieurs (au stade 2).
- Traitement à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé (à l'exclusion de la maladie d'Alzheimer et des autres démences).
- Traitement d'appoint du syndrome de Raynaud.


Posologie PRAXILENE 100 mg Gélule Boîte de 20

Posologie :
Voie orale.
- Artériopathies des membres inférieurs : 2 gélules, 3 fois par jour, soit 600 mg de naftidrofuryl.
- Déficit pathologique chronique du sujet âgé, syndrome de Raynaud : 1 gélule 3 fois par jour, soit 300 mg de naftidrofuryl sans dépasser 4 gélules par jour.
Mode d'administration :
- Les prises seront réparties au cours des repas.
- Avaler les gélules sans les croquer ni les ouvrir, toujours avec un grand verre d'eau.


Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament ne doit jamais être utilisé dans les cas suivants :
- hypersensibilité au naftidrofuryl ou à l'un des composants du médicament,
- hyperoxalurie connue,
- antécédents de lithiase rénale calcique récidivante.
DECONSEILLE :
Ce médicament est principalement utilisé chez le sujet âgé pour lequel le risque de grossesse est absent. En l'absence de données cliniques pertinentes, l'utilisation du naftidrofuryl est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement.





Effets indésirables Praxilene

- Rarement, troubles digestifs (diarrhée, vomissements, douleurs épigastriques), éruption cutanée,
- exceptionnellement, quelques cas d'atteinte hépatique ont été signalés,
- chez quelques patients ayant pris le médicament sans boisson au moment du coucher, l'arrêt du transit de la gélule a provoqué une oesophagite locale,
- exceptionnellement, lithiase rénale oxalocalcique (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).

Précautions d'emploi

- La prise de ce médicament paraît susceptible d'entraîner des modifications de la composition des urines favorisant la formation d'une lithiase rénale oxalocalcique.
En effet la teneur en oxalate pour une gélule dosée à 100 mg est de 19 mg.
Un apport hydrique suffisant est recommandé pendant le traitement pour maintenir une diurèse abondante.
- La prise du médicament sans boisson au moment du coucher peut entraîner une oesophagite locale. Il est donc indispensable d'avaler toujours la gélule avec un grand verre d'eau.
- Le naftidrofuryl ne constitue pas un traitement de l'hypertension artérielle.


Grossesse et allaitement

Ce médicament est principalement utilisé chez le sujet âgé pour lequel le risque de grossesse est absent.
En l'absence de données cliniques pertinentes, l'utilisation du naftidrofuryl est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement.


Comment ça marche ?

ABSORPTION :
L'absorption digestive est rapide : la concentration plasmatique est maximale une heure après l'ingestion.
DISTRIBUTION :
Le taux de liaison aux protéines plasmatiques est de 80%.
Le naftidrofuryl franchit la barrière hématoméningée et vraisemblablement le placenta.
BIOTRANSFORMATION :
Le naftidrofuryl est transformé, principalement par hydrolyse, en différents métabolites inactifs.
ELIMINATION :
Le produit est excrété à 80% par voie urinaire sous forme de métabolites, en partie conjugués.
La demi-vie d'élimination est d'environ une heure.
 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×