TERPONE

 



TERPONE 200 mg , Sirop

Présentation : Flacon de 200 ml
Distributeur ou fabriquant : SOTHEMA
Composition : Terpine Huilles Essentielles
PPM : 23.60 Dh

 

 

Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

Traitement d'appoint des troubles de la sécrétion bronchique.


Posologie TERPONE Sirop Flacon de 180 ml

Voie orale.
RESERVE A L'ADULTE.
1 cuillère à soupe, 4 fois par jour.


Contre indications

DECONSEILLE :
- Grossesse : en l'absence de données cliniques et animales, il est préférable de ne pas administrer ce médicament pendant toute la durée de la grossesse. Cependant, à ce jour, aucun effet malformatif particulier n'a été rapporté chez la femme enceinte.
- Allaitement : par prudence, en raison du manque de données cliniques et cinétiques, éviter l'administration pendant l'allaitement.


Effets indésirables Terpone

Possibilité de troubles digestifs (nausées, vomissements, douleurs abdominales).

Précautions d'emploi

MISES EN GARDE :
RESERVE A L'ADULTE.
- En cas d'expectoration grasse et purulente, en cas de fièvre, ou de maladie chronique des bronches et des poumons, il conviendra de réévaluer la conduite thérapeutique.
- Les toux productives qui sont un élément fondamental de la défense bronchopulmonaire, sont à respecter.
- L'association de mucomodificateurs bronchiques avec des antitussifs et/ou des substances asséchant les sécrétions (atropiniques) est irrationnelle.
PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- Tenir compte de la teneur en alcool (0,6 g par cuillère à soupe) et éviter la prise de boissons alcoolisées.
- En cas de diabète ou de régime hypoglucidique, tenir compte de la teneur en saccharose (8,5 g par cuillère à soupe).


Interactions avec d'autres médicaments

Du fait de la teneur en alcool (0,6 g par cuillère à soupe) :
ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE :
- les médicaments provoquant une réaction antabuse avec l'alcool (chaleur, rougeur, vomissement, tachycardie) : disulfirame, céfamandole, céfopérazone, latamoxef (antibactériens-céphalosporines), chloramphénicol (antibactérien-phénicolé), chlorpropamide, glibenclamide, glipizide, tolbutamide (antidiabétiques-sulfamides hypoglycémiants), griséofulvine (antifongique), nitro-5-imidazolés (métronidazole, ornidazole, secnidazole, tinidazole), kétoconazole, procarbazine (cytostatique) ;
- les dépresseurs du système nerveux central.


Grossesse et allaitement

Grossesse :
En l'absence de données cliniques et animales, il est préférable de ne pas administrer ce médicament pendant toute la durée de la grossesse. Cependant, à ce jour, aucun effet malformatif particulier n'a été rapporté chez la femme enceinte.
Allaitement :
Par prudence, en raison du manque de données cliniques et cinétiques, éviter l'administration pendant l'allaitement.


Effet sur la conduite de véhicules

L'altération de la vigilance, liée à la présence d'alcool, peut rendre dangereuse la conduite de véhicules ou l'utilisation de machines.
 

 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire