TOBREX

 



TOBREX 0,003 , Collyre

Présentation : Flacon de 5ml
Distributeur ou fabriquant : SOTHEMA
Composition : Tobramycine
PPM :

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

- Traitement antibactérien local des conjonctivites, des kératites et des ulcères cornéens dus à des germes sensibles à la tobramycine.
- Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.


Posologie TOBREX 0,3 % Collyre en solution Boîte de 1 Flacon compte-gouttes de 5 ml

- Instiller 1 goutte 3 à 8 fois par jour dans le cul-de-sac conjonctival inférieur de l'oeil.
- Dans les infections plus sévères, instiller 1 goutte dans l'oeil toutes les heures jusqu'à amélioration, puis réduire progressivement les doses.
- L'absorption systémique du médicament peut être réduite par occlusion nasolacrymale ou par fermeture des paupières pendant 3 minutes. Dans ce cas, une diminution des effets systémiques du produit et une augmentation de son activité locale peuvent être observées.
- Durée du traitement : 5 à 15 jours.


Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament NE DOIT JAMAIS ETRE UTILISE en cas :
d'hypersensibilité à l'un des composants.
DECONSEILLE :
Grossesse : chez l'animal les études effectuées avec les aminosides ont mis en évidence des atteintes cochléovestibulaires et rénales. En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la tobramycine lorsqu'elle est administrée par voie générale ou oculaire pendant la grossesse. Cependant des cas d'atteintes cochléovestibulaires ont été rapportés chez des nouveau-nés de mères traitées par voie générale avec d'autres aminosides. En conséquence, le collyre de tobramycine ne sera utilisé, au cours de la grossesse, que si l'indication est clairement établie.


Effets indésirables Tobrex

- Démangeaisons.
- Irritation et gonflement des paupières.
- Erythème de la conjonctive.
- En raison de la présence de chlorure de benzalkonium, risque d'eczéma de contact, d'irritation.

Précautions d'emploi

- En cas d'hypersensibilité, le traitement doit être arrêté.
- Le collyre ne doit pas être employé en injection péri ou intra-oculaire.
- En l'absence d'amélioration rapide ou en cas de traitement prolongé, une surveillance médicale régulière comportant des contrôles bactériologiques avec étude de la sensibilité du germe permet de dépister une résistance au produit et d'adapter éventuellement le traitement.
- En cas de traitement concomitant par un collyre contenant un principe actif différent, instiller les collyres à 15 minutes d'intervalle.
- En raison de la présence de chlorure de benzalkonium, le port de lentilles de contact souples est déconseillé pendant la durée du traitement.


Interactions avec d'autres médicaments

- Bien que la tobramycine ne passe que très faiblement dans la circulation systémique après instillation dans l'oeil, les interactions rapportées pour la tobramycine utilisée par voie systémique doivent être prises en compte.
- Le potentiel ototoxique et/ou néphrotoxique de la tobramycine peut être accru en cas d'utilisation concomitante avec d'autres aminosides utilisés par voie systémique, les polymyxines, la céfalotine, les diurétiques de l'anse, l'amphotéricine B et les organoplatines.
- Les tétracyclines utilisées par voie oculaire ne doivent pas être administrées simultanément avec Tobrex, collyre, puisque le tyloxapol, un des excipients de ce médicament, n'est pas chimiquement compatible avec les tétracyclines.


Grossesse et allaitement

Grossesse :
Chez l'animal les études effectuées avec les aminosides ont mis en évidence des atteintes cochléovestibulaires et rénales.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de la tobramycine lorsqu'elle est administrée par voie générale ou oculaire pendant la grossesse. Cependant des cas d'atteintes cochléovestibulaires ont été rapportés chez des nouveau-nés de mères traitées par voie générale avec d'autres aminosides.
En conséquence, le collyre de tobramycine ne sera utilisé, au cours de la grossesse, que si l'indication est clairement établie.
Allaitement :
Considérant le faible passage des aminosides dans le lait maternel, et les faibles quantités pouvant être absorbées par le nouveau-né, Tobrex peut être prescrit au cours de l'allaitement.


Effet sur la conduite de véhicules

Possibilité de troubles de la vision liée à l'instillation du collyre. Dans ce cas, il convient, pendant toute la durée des troubles, d'éviter de conduire des véhicules ou d'utiliser des machines.


Comment ça marche ?

La tobramycine ne passe qu'extrêmement faiblement dans l'humeur aqueuse et est donc peu résorbée dans la circulation systémique.
 

 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire