TOTHEMA

 



TOTHEMA , Solution buvable

Présentation : Boîte de 20 Ampoules de 10 ml
Distributeur ou fabriquant : MAPHAR
Composition : Gluconate de fer Gluconate de Manganèse Gluconate de Cuivre
PPM : 43.00 Dh

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

 

Anémie par carence martiale.

Traitement préventif de la carence martiale de la femme enceinte, du nourrisson prématuré, jumeau ou né de mère carencée, quand un apport alimentaire en fer suffisant ne peut être assuré.

 



Posologie TOT'HEMA 50 mg Solution buvable Boîte de 20 Ampoules de 10 ml

 

Les ampoules se prennent diluées dans de l'eau (sucrée ou non), ou toute autre boisson non alcoolisée.

Traitement curatif :

Chez l'adulte: 100 à 200 mg de fer métal par jour.

Chez le nourrisson à partir de 1 mois et l'enfant: 5 à 10 mg de fer métal/kg/jour.

Traitement préventif :

Femme enceinte: 50 mg de fer métal par jour pendant les 2 derniers trimestres de la grossesse (ou à partir du 4e mois).

A prendre de préférence avant les repas, mais l'horaire de la prise et parfois la posologie est à adapter en fonction de la tolérance digestive.

Durée du traitement :

Elle doit être suffisante pour corriger l'anémie et restaurer les réserves en fer qui chez l'adulte, sont de 600 mg pour la femme et de 1200 mg pour l'homme.

Anémie par carence martiale: 3 à 6 mois en fonction de la déplétion des réserves, éventuellement prolongé si la cause de l'anémie n'est pas contrôlée.

Un contrôle de l'efficacité n'est utile qu'après au moins 3 mois de traitement: il doit porter sur la réparation de l'anémie (Hb, VGM) et sur la restauration des stocks de fer (fer sérique et saturation de la sidérophiline).

 



Contre indications

 

Surcharge martiale en particulier anémie normo ou hypersidérémique telle que thalassémie, anémie réfractaire, anémie par insuffisance médullaire.

 

 

 

 



Effets indésirables Tot'Hema

 

• Affections gastro-intestinales :

o Nausée, brûlures gastriques, constipation, diarrhée.

o Selles noires (coloration habituelle).

o Dents tachées (tâches brunes ou noires, exceptionnelles et réversibles à l'arrêt du traitement).

 

• Affections du système immunitaire :

o Réactions allergiques possibles.

Précautions d'emploi

 

Mises en garde :

• L'hyposidérémie associée aux syndromes inflammatoires n'est pas sensible au traitement martial.

• Le traitement martial doit dans la mesure du possible être associé au traitement de la cause.

 

Précautions d'emploi :

• La consommation importante de thé inhibe l'absorption de fer.

• En cas de régime limité en hydrates de carbone, tenir compte d'un apport en saccharose de 3g par prise.

• Ce médicament contient du glucose et du saccharose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase.

• Ce médicament contient 3 g de saccharose par ampoule, dont il faut tenir compte dans la ration journalière en cas de régime pauvre en sucre ou de diabète.

• Ce médicament contient de faibles quantités d'éthanol (alcool), inférieures à 100 mg par ampoule.

 



Interactions avec d'autres médicaments

 

Associations déconseillées

+ Fer (sels de) (voie injectable)

Lipothymie, voire choc attribué à la libération rapide du fer de sa forme complexe et à la saturation de la sidérophiline.

Associations faisant l'objet de précautions d'emploi

+ Cyclines (voie orale)

Diminution de l'absorption digestive des cyclines (formation de complexes).

Prendre les sels de fer à distance des cyclines (par exemple, 2 heures).

+ Sels, oxydes et hydroxydes de magnésium, aluminium et calcium, (topiques gastro-intestinaux)

Diminution de l'absorption digestive des sels de fer.

Prendre les topiques gastro-intestinaux à distance des sels de fer (par exemple, 2 heures).

+ Diphosphonates (voie orale)

Diminution de l'absorption des diphosphonates.

Prendre les sels de fer à distance des diphosphonates (par exemple, 2 heures).

 



Grossesse et allaitement

 

Les données disponibles sur un nombre limité de grossesses ne mettent pas en évidence d'effets indésirables chez la femme enceinte, ni chez le foetus ou le nouveau-né.

 



Comment ça marche ?

 

Les sels ferreux sont en général faiblement absorbés (10 à 20 % de la dose ingérée). Cette absorption est majorée quand les réserves en fer sont diminuées.

L'absorption a lieu surtout au niveau du duodénum et de la partie proximale du jéjunum.

 

 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire