URISPAS

 



URISPAS 200 mg , Comprimé

Présentation : Boîte de 30
Distributeur ou fabriquant : SOTHEMA
Composition : Flavoxate Chlorhydrate
PPM : 81.60 Dh

 

 
Sommaire
  • Indications
  • Posologie
  • Contre indications
  • Effets indésirables
  • Précautions et autres informations

Indications

Impériosité urinaire chez la femme avec ou sans fuite, exclusivement en cas de vessie instable, à l'exclusion des incontinences d'effort.


Posologie URISPAS 200 mg Comprimé pelliculé Boîte de 42

3 comprimés par jour, en 3 prises.


Contre indications

CONTRE-INDIQUE :
- Obstructions pyloriques et duodénales.
- Lésions obstructives intestinales.
- Hémorragies gastro-intestinales.
- Glaucome par fermeture de l'angle.
DECONSEILLE :
Allaitement : en l'absence de données sur un éventuel passage dans le lait maternel, il est préférable d'éviter d'allaiter pendant le traitement.


Effets indésirables Urispas

- Constipation.
- Sécheresse buccale.
- Céphalées.
- Nausées.

Précautions d'emploi

- A utiliser avec précaution chez le sujet âgé et chez l'enfant de moins de 5 ans étant donné l'absence de données cliniques dans ces groupes d'âge.
- Grossesse : en clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à l'administration de flavoxate est insuffisant pour exclure tout risque.


Grossesse et allaitement

Grossesse :
En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour.
Toutefois, le suivi de grossesses exposées à l'administration de flavoxate est insuffisant pour exclure tout risque.
Allaitement :
En l'absence de données sur un éventuel passage dans le lait maternel, il est préférable d'éviter d'allaiter pendant le traitement.


Comment ça marche ?

Le flavoxate est rapidement absorbé après administration par voie orale.
Il est métabolisé au niveau hépatique, principalement en acide-3-méthylflavone-8-carboxylique, métabolite actif dont la demi-vie d'élimination est de 1,3 heure +/- 0,5.
Sa concentration dans le plasma atteint son maximum en 1,5 heure +/- 0,9.
L'élimination se fait par voie urinaire, environ 90% de la dose sont éliminés dans les 24 heures.
 

 

 

Pharmapress est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale.Veuillez nous signaler toute erreur ou information incomplète.Merci

 


Voir Aussi :

En un seul Click, accédez à toutes les professions de santé :

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×